Générique


Mise en scène Guillaume Gatteau

Avec Philippe Bodet, Emmanuelle Briffaud, Sophie Renou

Lumières et régie Cyrille Guillochon

Administration Florence Dufour

Affiche et photos Jean-Luc Beaujault

Production Cie la fidèle idée
avec le soutien de la Région des Pays de la Loire, du Conseil général de Loire-Atlantique et de la ville de Nantes.

Mentions légales
La campagne, de Martin Crimp, traduit de l'anglais par Philippe Djian. L'Arche est éditeur et agent théâtral du texte représenté.



Création 2010

La campagne - Martin Crimp

Spectacle


Le docteur Richard et sa femme ont quitté la ville pour s'installer à la campagne. Un soir, Richard  ramène de sa tournée une jeune femme trouvée, dit-il, inanimée au bord de la route. Avec elle, le doute s'introduit au sein du couple : le doute plane sur ce que dit Richard, sur ce que comprend sa femme, sur l'étrange comportement de leur ami Morris... Rebecca, l’inconnue, qui dort pour l’instant mais qui risque de se réveiller finira par livrer les éclaircissements que l’on attend

Dans le huis-clos feutré de ce foyer vacillant à l'atmosphère nocturne, les dialoguent lacèrent et déroutent les certitudes. L'écriture très ciselée de l'auteur britannique Martin Crimp, faite d'échanges vifs, toujours en duo, est au service d'une mécanique implacable rigoureusement rendue par trois comédiens qui font ressortir le mystère et la sensualité du propos. 


À partir d'un trio classique La campagne vient démontrer les rouages de la manipulation par le langage. Alors que les personnages disent vouloir établir les faits, la vérité, nous entendons que ce qui n'est pas dit. Dans un décor sobre et intrigant, la mise en scène, précise et minutieuse, rend compte du mystère ; le spectateur navigue dans ces phrases en échos, dans cette parole où tout se dit en creux.